LA SEPTIÈME PORTE D’AHMED BOUANANI : UNE ŒUVRE EMPÊCHÉE

CONFÉRENCE DE DAVID RUFFEL

////////////////////

 

JEUDI 22 JANVIER 2015 - 19 H

CONFÉRENCE

/////////////

 

L’ATELIER DE LA SOURCE DU LION

113 AVENUE MERS SULTAN, 6° ÉTAGE, CASABLANCA

 

 

En 1987, le cinéaste et écrivain marocain Ahmed Bouanani, auteur notamment du « Mirage » (long-métrage, 1980) et de « L’hôpital » (récit, 1990) achève un manuscrit auquel il a consacré plusieurs années, « La Septième porte. Une histoire du cinéma au Maroc ». Ce texte de 300 pages, agrémenté d’une riche iconographie, est la première histoire du cinéma marocain. Texte pionnier, somme historique et essai engagé, cet ouvrage crucial n’a pourtant toujours pas été publié, plus de 25 ans après. Cette intervention se propose d’explorer cette « œuvre empêchée » - mais aussi « à venir », au moment où un projet éditorial semble enfin voir le jour et de mettre en regard cette œuvre avec les bâtiments oubliés des entrepôts et magasins Legal.

David Ruffel est chercheur indépendant, éditeur et enseignant. Il a réédité en France aux éditions Verdier « L’hôpital » d’Ahmed Bouanani (2012) et co-dirigé au Maroc avec Kenza Sefrioui l’ouvrage collectif « Casablanca œuvre ouverte » (éditions du Fennec, 2012). Il co-dirige l’association L’école de littérature et la manifestation MASNAÂ à Casablanca.

 

Cette intervention s’inscrit dans le cycle « Une heure / Une œuvre » proposé par La Source du Lion.

 

 

TOUS DROITS RESERVÉS ©. L'ECOLE DE LITTÉRATURE 2014 - 2015